Prendre le temps de transmettre son histoire familiale...

Il y a quelques années maintenant, j'ai commencé à rédiger des livres de souvenirs. D'abord pour ma famille, puis mes amis et ensuite des amis d'amis. Au moment de me lancer à plein temps sur cette activité, j'avais envie de prendre le temps, de regarder en arrière et d'analyser ce que ces livres avaient apporté à chaque famille.



Le premier effet "whaou", c'est le beau cadeau.

Car il y a le bel objet, le beau livre que l'on reçoit ou que l'on offre, et qui fait plaisir sur le moment. Dans ce livre, on retrouve les jolies photos de sa vie : ses parents, parfois même ses grands-parents en layette, puis enfant, leurs photos de mariage.


Des moments chargés d'émotion...

« Toutes ces photos étaient éparpillées, dans divers albums photos, pour certaines dans des cartons à la cave. Cela a été un réel bonheur de les voir toutes réunies, à leur place, avec l'histoire qui correspondait. »

Le deuxième effet, c'est la plongée dans l'histoire familiale.


Selon les familles, l'histoire familiale est plus ou moins bien connue. Cela ne cache pas forcément des mystères ou autres secrets de famille, il y a juste des familles plus taiseuses que d'autres. On connait des bribes, des anecdotes qui sont répétées durant les fêtes de famille...


Savoir d'où l'on vient...

« Mon père disait que je ressemblais beaucoup à sa maman, que j'avais son caractère (plutôt en mode sale caractère, je précise), mais cela lui faisait encore de la peine quand je lui posais des questions. Alors avoir toute son histoire racontée dans ce livre a été le plus beau cadeau qu'il pouvait me faire. »

Dans d'autres familles, c'est l'inverse, on adore raconter les histoires de Guerre de papy ou encore la folle histoire d'amour de tonton Marco, qui a quitté sa première femme pour se remarier avec...sa propre cousine ! Elle n'a jamais été bien acceptée dans la famille...mais enfin je m'égare.

Le temps passe, les souvenirs deviennent plus flous, alors avoir toute son histoire réunie dans un même endroit permet de continuer à en parler, encore et encore.


Le troisième effet, renouer le dialogue... et ouvrir des discussions qui intéressent toute la famille.


Certains épisodes de vie peuvent rendre le dialogue plus compliqué, notamment lorsqu'une maladie vient rompre l'équilibre familial.

Et on ne parle pas des discussions politiques endiablées, parfois on aimerait bien changer de sujet de conversation.


L'histoire familiale, un sujet qui rassemble

« Ce livre nous a permis beaucoup de sérénité et surtout de nombreux sujets de conversation. Sur la base de ce livre, on peut parler des heures de tel souvenir ou de telle anecdote. »

Et vous ? Avez-vous déjà sauté le pas ? Si oui, racontez-moi ce que cela vous a apporté ! Si non, qu'attendez-vous pour sauter le pas ?


#génération #livredesouvenir #histoiredefamille

26 vues0 commentaire